Retrouvez les coups de coeur du SDO 42

mon bon vieux rubik’scube !

Eh oui le coup de cœur de la semaine c’est mon bon vieux rubik’scube ! Je me suis inspirée du travail de Claire VALLAT-AZOUVI dans « Rééducation de la mémoire de travail ». Le rubik’scube est placé devant le patient, on explique les consignes (avant-arrière-droite-gauche) qui permettent de se déplacer mentalement SUR le cube. On donne la case de départ. Par exemple, la bleue sur le dessus. Si la consigne est 3 devant on arrive sur la case rouge de la face avant, puis si 2 à droite sur la case jaune de la face latérale droite. On commence avec 2 consignes puis 3, avec cube puis sans. C’est un exercice de mentalisation et déplacement spatial que j’ai utilisé avec des adultes, pas encore avec des enfants. Si vous essayez avec des enfants, n’hésitez pas à partager comment vous avez fait et ce que cela vous a apporté ! Pascale   Faut-il préciser si l'on avance/recule... en terme de faces ou de cubes ? R : on se met d’accord avec le patient, avant concerne la face du dessus comme celle de devant sinon le patient risque de sauter directement de face en face. Comme on peut donner jusqu’à 3 consignes ou plus à la suite, autant les alléger au possible. Autres idées : - décrire de quelles couleurs est le cube cible (car alors, il possède plusieurs faces). - On pourrait travailler en compréhension et en expression/évocation. - On pourrait également proposer d'imaginer plusieurs possibles pour un même point de départ/arrivée (c'est une combinatoire logique, très lourde en mémoire de travail). Laurence

La fabrique du crétin digital

On parle beaucoup de ce livre! J'ai voulu en savoir plus ! Comme tous nos collègues, je me bats pour faire entendre raison aux parents à propos de l'usage des écrans chez l'enfant. J'ai donc acheté ce livre pensant enfin trouver des arguments scientifiques. Je n'ai pas été déçue. A la lecture, je découvre que le problème est encore plus important que je ne le pensais ! L'auteur passe en revue les utilisations numériques actuelles, leurs incidences sur le développement cérébral, le développement intellectuel, le développement social et émotionnel, la santé. Michel DESMURGET explique quelles modalités attentionnelles sont mises en œuvre lors d'un jeu. Comment on développe chez le jeune enfant la distractibilité ! et non les capacités de concentration, bref comment avec les meilleures intentions du monde, pédagogues et parents développent « le crétin digital » avec la bénédiction des lobbyistes du numérique !   Téléchargez le questionnaire "Usage des écrans pour les enfants"    

Star master

        Un matériel à utiliser dans nos rééducations des troubles amnésiques ! On place les 9 cubes de couleur face visible sur le plateau de jeu, on dispose d’une minute pour mémoriser leur emplacement, puis on les retourne. On utilise le dé de couleur pour déterminer la couleur à retourner ou les deux dés pour complexifier le jeu !