La communication alternative et augmentée (CAA) pour les enfants avec des besoins complexes de communication (autisme et autre trouble du développement)

Animé par : Albane PLATEAU, orthophoniste – Dates : Jeudi 6, vendredi 7 et samedi 8 mars 2019

Au coeur de la mission de l’orthophoniste, se trouvent les questions du soutien du développement du langage d’un enfant par un support visuel, de l’enseignement des premiers actes de communication à l’aide de supports concrets, du don d’une voix à un petit dont les défis moteurs entraveront durablement la parole. Toutes soulèvent celle de la Communication Alternative et Augmentée, la CAA.

Pour y répondre, le professionnel doit alors surmonter différents obstacles. Le premier est de se repérer parmi la pléthore d’outils visuels, statiques ou dynamiques, et la multitude de dispositifs low, mid ou high tech. Le second est de rassembler les informations de l’environnement et de l’enfant qui guideront le choix de l’outil et le projet thérapeutique dans lequel s’inscrira le dispositif de communication. Le troisième est d’envisager l’évolution de l’enfant dans un processus dynamique à court, moyen et long terme, allant de l’émergence des premiers mots et des actes de communication, à la découverte du vocabulaire de base permettant une communication complète, jusqu’au développement du langage écrit.

Cette formation de trois jours a pour objectifs de donner aux orthophonistes les connaissances pour répondre à ces défis, de lever différents mythes qui entourent la CAA (par exemple, donner des images entrave-t-il le développement de la parole ?), de référencer et d’entrainer aux pratiques éprouvées qui permettent de l’enseigner.

Objectifs de la formation :

  • de lever les différents mythes sur la CAA en leur opposant les données récentes de la recherche.
  • de donner aux orthophonistes les points de repères permettant de réaliser un bilan en vue d’installer un dispositif de CAA pour un enfant ayant des besoins complexes de communication parce qu’il présente un trouble du spectre de l’autisme, un trouble sévère du développement du langage oral, des problématiques motrices.
  • d’élaborer un projet thérapeutique dynamique intégrant des objectifs à court, moyen et long terme.
  • de définir ce qu’est le vocabulaire de base et de disposer de stratégies permettant son enseignement, dans le respect des bonnes pratiques éprouvées dans ce domaine, afin de développer une communication vivante au quotidien.
  • de connaitre les paramètres et les fonctions essentiels de quelques applications supportant la Communication Alternative et Améliorée afin de pouvoir les mettre au service des projets thérapeutiques des enfants avec des défis de communication complexe.


Programme  :

Jour 1

Matinée : Cartographie de la Communication Alternative et Améliorée en France

– Outils visuels statiques (objets, photos, dessins, pictogrammes) dynamiques (gestes, signes)
– Dispositifs low tech (papier, plastique…) mid (ou light) tech (petits boitiers à piles, carnets avec bande enregistreuse, …) high tech (tablettes, ordinateurs, …)
– Programmes d’installation d’outils de CAA disponibles en France

Après-midi : de l’image au tableau de communication

– Les mythes de la Communication Alternative et Améliorée
– Premiers mots et premiers actes de communication : l’image
– Tableaux de communication principes ateliers pratiques

Jour 2

Matinée : développer le langage et la communication
– Bonnes pratiques en CAA
– Vocabulaire de base définition enseignement : ateliers pratiques

Après-midi : applications de communication linguistiquement robustes avec pictogrammes
– paramétrages
– règles pour passer du classeur de prendre et donner à une application de communication complète.
– modélisation

Jour 3

– Vers la littératie

Matin : Application fondée sur l’utilisation du langage écrit
– présentation

Après-midi : bilan orthophonique et projets thérapeutiques
– Bilan orthophonique préparant à l’installation d’un dispositif de CAA
– Trajectoires de projets thérapeutiques d’enfants ayant des besoins complexes de communication
– Clés pour des projets thérapeutiques à court, moyen et long terme

Moyens pédagogiques :

Présentation power point, supports de formation remis aux stagiaires.

Présentation de dispositifs low, light et high tech, présentation de vidéos, manipulation des outils, création de supports de CAA.

Modalités de suivi de la formation : émargement par demi-journées.

Modalités d’évaluation de la formation :

Questionnaire de validation des acquis proposé par la formatrice. Questionnaire de satisfaction pour l’organisme.


Animé par : Albane PLATEAU, orthophoniste
Dates : Jeudi 6, vendredi 7 et samedi 8 mars 2019
Durée : 21h00
Horaire : 9h00- 12h30 et 14h00 – 17h30
Lieu : Hôtel Ibis La Terrasse, 35 place Massenet, 42000 Saint-Etienne
Niveau de connaissances
préalables requis : CCO (Certificat de Capacité Orthophoniste) ou tout autre titre admis en équivalence
Nbre de participants : 20 personnes
Droits d’inscription: 420 € à envoyer à l’ordre de SDOFOLi
Référente de la formation : Mélanie GALLEY (melanie.galley@hotmail.fr)
Une demande d’agrément FIF PL est en cours.